La mécanique des ombres - Benjamin Legrand



Vous ne connaissez pas Benjamin Legrand ? 

C'est parfaitement injuste.

Il est un des grand raconteur d'histoires français. Traducteur, scénariste, auteur de BD, de polars, d'adaptations en tout genre, son écriture est des plus visuelles.
En quelques mots, Benjamin Legrand plante une scène. En quelques lignes il campe une histoire. En moins d'une page, on voit le personnage, on l'entend avec son histoire, ses rêves et ses secrets. Pas besoin d'en faire des pages et des pages, ni d'en rajouter des tartines.

J'ai déjà dit tout le bien que je pensais de B Legrand. Je n'ai pas été déçu cette fois non plus.

La mécanique des ombres c'est l'histoire du Mistigri, un collier de perles noires qui porte la poisse à ceux qui croisent sa route. Un chien revanchard, un escroc, une antiquaire, un ado, sa sœur et sa petite frappe de copain, un astronaute fou et une station orbitale en perdition, une touriste allemande et son frère militaire au Soudan, un braqueur éperdument amoureux de sa compagne flinguée, une veuve pas très éplorée... tous gravitent autour des perles noires en autant de chapitres. L'histoire se ramifie et se complexifie à chaque nouveau personnage pour créer un motif narratif unique.
La technique n'est ainsi pas sans faire penser à celle utilisée par Pierre Bordage dans Les guerriers du silence, mais de manière plus fluide et légère.

Bref, une réussite.

Si vous avez aimé La mécanique des ombres vous aimerez peut-être...


Le cul des anges, plus polar mais aussi réussi

La face perdue de la lune, plus SF mais là encore aussi réussi.





 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sobibor - Jean Molla

Le feuilleton d'Hermès - Murielle Szac

Telegraph Road - Dire Straits