Articles

Affichage des articles du novembre, 2013

La nuit sexuelle - Pascal Quignard

Image
Quand on sonde le fond de son cœur dans le silence de la nuit on a honte de l'indigence des images que nous nous sommes formées sur la joie.
Je n'étais pas là la nuit où j'ai été conçu. Une image manque dans l'âme. On appelle cette image qui manque « l'origine ». Nous cherchons cette image inexistante derrière tout ce qu'on voit.
Je cherche à faire un pas de plus vers la source de l'effroi que les hommes ressentent quand ils songent à ce qu'ils furent avant que leur corps projette une ombre dans ce monde.
 Si derrière la fascination, il y a l'image qui manque, derrière l'image qui manque, il y a encore quelque chose : la nuit.
Il y a trois nuits.
Avant la naissance ce fut la nuit. C'est la nuit utérine.
Une fois nés, au terme de chaque jour, c'est la nuit terrestre. Nous tombons de sommeil au sein d'elle. Comme le trou de la fascination absorbe, l'obscurité astrale engloutit et nous rêvons en elle. Et si c'est par la n…

Olivia Ruiz en concert

Image
© Nicolas Patault (avec son aimable autorisation) Son site
Pour être honnête, je pensais ne jamais écrire un post avec un titre contenant le nom d'Olivia Ruiz.
Vous commencez à connaitre mes goûts musicaux et, à part un joli minois, je ne créditais Olivia que de mon indifférence polie.
Mais ce post est d'abord là pour dire tout le bien que je pense de l’extraordinaire qualité de la programmation culturelle du Champilambart. Tellement courue que la majorité des places se vendent en quelques jours en juin pour l'année suivante... Bref il faut choisir sur papier et bien longtemps à l'avance... Et de se retrouver pour un spectacle un jour de semaine, en novembre, fatigué, surtout pour accompagner ma moitié...

Oubliez La femme chocolat et les antiennes rebattues par les médias suivistes, Olivia Ruiz c'est tout sauf de la variétoche comme je le croyais bêtement. Olivia Ruiz, c'est rock, c'est lourd et ça crache. C'est six mecs sur scène qui assurent avec deux bel…

Enjoy for eternal bliss (2) - Yndi Halda

Image
Quatrième piste du rarissime Yndi Halda Illuminate my Heart, my Darling, là encoretraduit la postérité du post-rock d'un Mike Oldfied, alternant contemplation mélancolique et envolées orgasmiques. La judicieuse batterie qui n'a pas peur d'un rythme militaire, renforce violons électriques et guitares, entre saturation et extase.

J'en avais déjà parlé .
Enjoy, again



La Brigade chimérique - Serge Lehman, Fabrice Colin, Gess, Céline Bessoneau

Image
L'histoire : mars 1939. Le docteur Mabuse et son armée de crânes ont créé une ville en quelques mois en plein cœur des alpes autrichiennes ; Frédéric et Irène Joliot-Curie, perpétuant le travail de Marie Curie à l'Institut du Radium sont en butte à l'accusation de communisme et de collusion avec "Nous autres" l'entité collective qui a pris le pouvoir à l'est ; le Nyctalope, protecteur de Paris s'oppose aux Curie tandis que Georges Spad, jeune et mystérieuse écrivaine est habitée de voix et rencontre Jean de Séverac ancien médecin des tranchées qui sort de 16 ans de coma passé à l'Institut du Radium...

La Brigade chimérique n'est pas une lecture facile.

Agacé par un plan média un peu trop bien huilé à l'époque et le tam-tam d'une blogosphère souvent sensible et complaisante à l'entre-soi du petit milieu de la SF, ma première lecture de La Brigade chimérique fut une rencontre ratée. Je n'y ai vu alors que les défauts de l’œu…