Anthologie de la bande dessinée érotique - Vincent Bernière


Il est un temps que les moins de 20 40 ans ne peuvent pas connaitre.

Un temps où on ne pouvait pas tomber sur une orgie d'actes sexuels avec queue mais sans tête, en un clic et un déluge de fenêtres qui ne veulent pas se fermer.

Un temps où les seules visions érotiques possibles se réduisaient au catalogue de la Redoute et au générique de fin de GymTonic le dimanche matin.

Un temps où l'imaginaire érotique tournait à plein car les images étaient rares.

Mais c'était un temps où les bacs de librairies proposaient, si on savait bien -et discrètement- chercher la sciencefictionnesque Survivante de Gillon, l'hilarant et stupide Nécron de Magnus, la sublime Druuna de Serpieri, la pauvre-pauvre Paulette de Pichard, l'ahurissant Déclic de Manara ou encore la sadomasochiste et sérieuse Histoire d'O par Crépax.
Ils sont presque tous là et accompagnés de bien d'autres dont je n'avais jamais entendu parler. On croisera bien sûr les anciens John Willie (ah les joies du bondage chic !) les sales blagues de Reiser (le bonheur du mauvais goût), l'inénarrable Crumb, mais aussi les contemporains et complémentaires Boilet et Aurita.
C'est ainsi plus d'une quarantaine d'auteurs, regroupés en cinq catégories : soft, chic, trash, rigolo et autobio que propose cette très belle anthologie.
Chaque auteur est précédé d'une notice bio-bibliographique qui l'insère dans l'histoire de la BD érotique. Chaque extrait d'environ 2 à 3 pages est résumée et permet de lire l'extrait comme si on y était.
Enfin, une courte introduction de Vincent Bernière présente l'histoire de la BD érotique sans excès de d'encyclopédisme.

Coquines madeleines !

Ici chacun pourra prendre (chaussure à) son pied, c'est-à-dire une histoire pour attiser curiosité, imaginaire personnel et libido. Il s'agit de se réjouir d'une narration avant tout, car s'il suffisait de satisfaire une pauvre pulsion scopique alors la chair est triste et internet suffit misérablement... On mesure alors à quel point les films X ratent le coche avec l'inanité de leurs scénarii inexistants. Non, ce qui plait c'est avant tout et d'abord l'histoire.

Mais si elle peut avoir les formes de Druuna c'est quand même mieux, non ?

Une critique ici.

À qui l'offrir ?

- eh, eh... bande de petits fripons, je suis sûr que vous saurez à qui l'offrir...

Pour prolonger la lecture :

Si vous avez aimé cette Anthologie de la bande dessinée érotique, vous aimerez peut-être : 



- Un siècle érotique. Anthologie de la littérature érotique du XXe siècle. Tous les textes essentiels, mais là sans les dessins, de Histoire d'O au Boucher d'Alina Reyes. Incontournable.









Enfin cette Anthologie de la bande dessinée érotique est avant tout un immense guide qui saura vous donner de nombreuses idées de lectures, seul ou à deux...

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sobibor - Jean Molla

Le feuilleton d'Hermès - Murielle Szac

Le roi de la forêt des brumes - Michael Morpurgo