Articles

Affichage des articles du mars, 2012

Néandertal (3 tomes) - Emmanuel Roudier

Image
L'histoire : Laghou est un tailleur de pierre méritant au sein de son petit groupe. Mais il n'a aucun prestige, car, boiteux, il dépend des chasseurs. Or, le père est blessé à mort par Longuebarbe, le grand bison. Sur son lit de mort le père fait jurer à tous ses fils de le venger et de tuer le bison. Au grand dam des trois frères chasseurs, Laghou, lui, le quatrième, ne comptant pour rien. Il part donc seul venger l'esprit de son père, accompagné du rire méprisant du reste de la tribu. Pendant ce temps, les trois frères de Laghou montent un double piège : contre le bison et surtout contre les autres chasseurs, réticents à leur prise de pouvoir au sein du clan. Caché, Laghou assiste aux meurtres perpétrés par ses frères. Il doit alors fuir, fuir ses frères qui n'attendent qu'une occasion pour le tuer, et partir à la recherche du cristal de chasse, la pierre la plus dure et la plus coupante. Celle dont la puissance permettra de terrasser, enfin, Longuebarbe. Mais l…

Le troisième jour, Jérusalem le 6 avril de l'an 30 (série Le Casse) - Guérineau et Meunier

Image
Les casses ont toujours donné matière à histoires, que ce soit au cinéma ou en littérature. Au cinéma, le braquage est un sous-genre en soi où le pire côtoie le meilleur : Mélodie en sous-sol, Ascenseur pour l’échafaud, Mission impossible etc.
Et maintenant en BD. Les éditions Delcourt créent une série de six one-shot, chacun centré autour d'un braquage.
Si je n'ai pas été enthousiasmé, c'est peu de le dire, par les autres ouvrages, Le troisième jour tranche singulièrement dans la série.

L'histoire : Jérusalem, jeudi 6 avril de l'an 30, fin d'après midi. Un homme est mené par le peuple juif pour qu'il soit jugé par le représentant de César, Ponce Pilate. Selon la délégation des juifs, cet homme est coupable d'avoir voulu se faire le fils de Dieu, il doit être condamné à mort et Barabas, criminel emprisonné, doit être relâché. Ponce Pilate, ne trouve aucune raison de le condamner, mais face à la volonté du peuple assemblé, il se déclare "innocent du sa…

Master and Commander, de l'autre côté du monde - Peter Weir

Image
J'ai vu pour la première fois la semaine dernière un film raté à l'époque. Master and Commander par Peter Weir avec Russell Crowe.

Russell Crowe n'est pas le plus expressif des acteurs, il n'a pas un charisme fabuleux quand il ne traine pas un regard de chien mouillé. Totalement ectoplasmique (qui se rappelle d'une de ses prestations ?) à l'exception du rôle de sa vie, Gladiator, où son non-jeu fut une bénédiction pour le personnage. Franchement, il n'est pas un peu ridicule sur l'image ci-contre ?
Peter Weir est un cinéaste respectable et si The Truman show est un grand film, ses autres œuvres avaient un je-ne-sais-quoi qui me laissait toujours l'impression de passer à côté. Je m'étais ennuyé devant Mosquito Coast, je n'avais pas compris l'intérêt de L'année de tous les dangers (saturé de Vangelis pur eighties) et je n'avais pas réussi à entrer dans Le Cercle des poètes disparus.
Donc pas un incompétent, mais pas mon truc a priori.

Enjoy for eternal bliss - Yndi Halda

Image
Il faut savoir surprendre son lecteur, aujourd'hui c'est musique.

Yndi Halda est un groupe anglais qui a autoproduit l'album Enjoy eternal bliss en 2007.

L'album, d'environ une heure, ne comporte que 4 morceaux dont l'un de plus de 19 minutes. Complètement instrumental, il ressemble à ce que serait la fusion entre le rock progressif d'un Hergest Ridge (Mike Oldfield) et la virtuosité psychédélique d'un John Mac Laughlin période Mahavishnu Orchestra.
En plus apaisé, et plus mélancolique.

Savant mélange entre guitare, clavier et cordes électriques, le troisième morceau, A song for Starlit Beaches, montre la répétition d'une ligne mélodique en une longue incantation, une longue mélopée avec explosion tragique et moments d'apaisements...



Hypnotique, lancinant, entêtant, mais aussi poétique, inspiré et enthousiasmant.

Ça va tourner en boucle pendant un moment...
Le site officiel, la page myspace, la page facebook de Yndi Halda.

Pour prolonger l'éc…

Julius Corentin Acquefacques, prisonnier des rêves - Marc Antoine Mathieu

Image
Découvrir Julius Corentin Acquefacquesprisonnier des rêves, c'est découvrir une bande dessinée qui vous emmènera là où aucune autre BD n'est jamais allé.
L'histoire : Julius Corentin Acquefacques est fonctionnaire au ministère de l'humour, fonction dont il s'acquitte avec le plus grand sérieux. Il est certes obligé de sous-louer son placard à son voisin du fait des restrictions de place. Tout pourrait aller pour le mieux dans le pire des mondes si, un jour, il ne recevait par la poste une page arrachée d'une bande dessinée, page qui le représente en train de regarder une bande dessinée où il est dessiné en train de regarder une bande dessinée... Son enquête, afin de comprendre qui a bien pu lui envoyer un message aussi énigmatique, va le mener jusqu'au bout du monde, de son monde, jusqu'à l'anti-case..
Ouvrir Julius Corentin Acquefacques c'est s'aventurer dans une BD hors-norme.
Une BD qui explore les limites même de la BD. Mises en a…

La préhistoire du cinéma - Marc Azéma

Image
Marc Azéma est préhistorien.
Il travaille dans l'équipe qui fait l'étude de la grotte Chauvet.


Pourtant, c'est un ouvrage sur le cinéma qu'il rédige, sur l'histoire du cinéma. Une histoire qui trouve ses racines dans l'art préhistorique.
Marc Azéma propose en quelques pages une synthèse efficace des différentes théories explicatives de l'art préhistorique. Sans vouloir proposer une théorie cohérente et unifiée, il part de l'analyse de plusieurs panneaux de Chauvet et constate que le mouvement rasant de la lumière sur les parois ainsi que le caractère tremblotant des torches préhistoriques permet d'expliquer certains tracés : les préhistoriques ont découvert le principe de la persistance rétinienne. En superposant sur un même corps les membres en mouvement, la lumière tremblotante et déplacée donne l'illusion du mouvement.
D'autres images se suivent les unes les autres et montrent clairement qu'il s'agit du même animal en déplacement comm…

Quartier lointain - Jirô Taniguchi

Image
Iroshi est un salary-men de Tokyo comme on doit en croiser tous les jours. Vaguement alcoolique, étranger à sa propre famille, sa femme, ses filles et surtout à lui-même.
En déplacement, il se trompe de train et, lapsus, il prend celui qui le ramène à la ville de son enfance. Ayant deux heures à perdre avant de pouvoir reprendre le train en sens inverse, il repasse devant la maison de son enfance où il vécut enfant, vendue depuis longtemps. Ses pieds le mènent alors au cimetière sur la tombe de sa mère, sur laquelle il s'évanouit.
Lorsqu'il se réveille, quelque chose a changé.
Iroshi découvre avec effarement qu'il est revenu dans le corps de l'enfant de 14 ans qu'il était, trois décennies plus tôt. C'est un cauchemar, il va se réveiller, mais non. Il semble bien enfermé dans ce temps passé, où il peut revoir sa mère, sa grand-mère et son père.
Or c'est cette année-là, l'année de ses 14 ans, où le père d'Iroshi est parti sans laisser d'adresse...


Diso…

Les neufs dragons (une enquête de Harry Bosch) - Michael Connelly

Image
Harry Bosch c'est comme un vieil ami à qui l'on rend visite.
On a plaisir à retrouver ses qualités et on se lasse tout doucement de ses défauts.
Or le gros défaut de Michael Connelly, c'est qu'il est inégal.
Parfois les intrigues et leurs dévoilement sont des moments de lectures intenses, des pages-turners inlachables (Les égouts de Los Angeles, La blonde en béton, Le dernier coyote...) autant d'autres sont poussifs et inintéressants au possible (L'envol des anges, Los Angeles river...)
Le problème c'est que Les neufs dragons ne mérite même pas de figurer dans cette deuxième catégorie.
Car même dans les plus mauvais Connelly, lorsque l'intrigue ne casse pas trois pattes à un canard, on retrouvait au moins la psychologie de Bosch que l'on commençait à connaitre et ses petits problèmes existentiels.

Or ici rien ne tient la route.
L'histoire : en enquêtant sur la mort d'un épicier asiatique, HB découvre très vite que celui ci est racketté par des tria…